cabinet ophtalmo bordeaux Prendre rendez-vous Prendre rendez-vous

Cataracte


Description :

Cliché d'une cataracte
Cliché d'une cataracte
La cataracte correspond à l'opacification du cristallin.

Le cristallin est une lentille convergente située en arrière de l’iris. Son diamètre est d’environ 1 cm et son épaisseur 0.5 cm.
La cataracte survient le plus souvent avec l’âge à partir de 60 ans, d’autres causes sont possibles, essentiellement le diabète, la myopie forte ou les traumatismes.

Symptômes :

La cataracte est responsable d’une baisse progressive de la vision, une modification de la perception des couleurs, des éblouissements.

Traitement :

View Video
Le traitement de la cataracte est chirurgical. L’intervention bien standardisée et indolore consiste à retirer le cristallin tout en conservant son enveloppe dans laquelle est inséré un implant.

Cet implant synthétique est très bien toléré, sa puissance est calculée avant l’intervention en fonction des caractéristiques de l’œil. Le but est d’obtenir une bonne vision de loin. Il sera donc nécessaire en général de porter des lunettes pour la lecture, mais cela n’est pas systématique, il existe des implants spécifiques pour cela.

L’anesthésie est le plus souvent locale par instillation de collyres. Une anesthésie par injections autour de l’œil ou une anesthésie générale est parfois indiquée.
La technique chirurgicale appelée phacoémulsification, permet de fragmenter et d’aspirer le cristallin à l’intérieur de l’œil au travers d’une micro incision d’environ 2.2 mm. On utilise pour cela une sonde à ultrasons. Cette micro incision est auto étanche et ne nécessite pas de point de suture.
L’intervention dure en général moins de 20 minutes, elle est le plus souvent réalisée en ambulatoire ou en hospitalisation courte.

Évolution post-opératoire :

L'acuité visuelle s'améliore dès les premiers jours qui suivent l'intervention et se stabilise en 2 à 3 semaines.
Un traitement post opératoire par collyres est prescrit pendant environ 1 mois. Il n’y a pas de pansement à mettre mais simplement une coque protectrice a garder les 3 premières nuits.
En cas d'œil rouge, douloureux, ou de baisse de la vision, il faut contacter son chirurgien ou l’ophtalmologiste traitant.
Apres quelques années, il peut se développer une opacification de l’enveloppe en arrière de l’implant appelée cataracte secondaire. Celle ci est responsable d’une gène visuelle et se traite aisément au laser Yag au cours d’une simple consultation.

Liens :